Un peu de culture …

par mme2maintenant

Parlons aujourd’hui d’une figure féminine japonaise un peu particulière. Une guerrière, rien que cela : Tomoe Gozen 巴 御前 ! Concubine de Minamoto no Yoshinaka 源義仲 , elle accompagnera son amant sur le champ de bataille et se distinguera par sa bravoure et sa force.

2_06ikkiuchi

On peut retrouver ses exploits dans le Heike Monogatari 平家物語, où est relaté la Guerre de Gempei 源平合戦 (23 juin 1180 au 25 avril 1185). Comme certaines femmes de son époque, Tomoe maitrisait le naginata 薙刀 mais aussi les arts spécifiques aux samurai 侍 comme l’équitation, le tir à l’arc, etc. Selon la légende les hommes la respectait beaucoup et elle fut capitaine d’un groupe d’homme qu’elle mena au combat. La légende et la popularité de cette grande Dame sont si forts qu’on a du mal à distinguer la légende de la réalité. On ne sait pas ce qu’il advient d’elle après la guerre. Lorsque son amant voit qu’il a perdu, il aurait ordonné à sa compagne de s’enfuir. Certains prétendent qu’elle est restée et est morte aux côtés de son amant. D’autre disent qu’on l’a vu fuir le camp avec une tête (celle de son amant après l’avoir aidé à faire seppuku 切腹). Certains disent qu’elle s’est suicidée, se jetant dans l’océan avec la dite tête, alors que d’autre disent qu’elle est devenu religieuse bouddhiste, ou encore qu’elle s’est remariée.

726f1116

Bref, le mystère reste entier, mais elle est et restera une figure importante de l’histoire du Japon et un modèle pour de nombreuses jeunes filles. On peut d’ailleurs la retrouver lors de la Jidai Matsuri 時代祭り à Kyôto. J’imagine que se doit être un grand honneur que de représenter cette guerrière. Ainsi le monde peut savoir que les Japonaises ne sont pas aussi dociles et soumises que ça …. *^_^*

XOXO comme dirait l’autre !

Publicités